autour des moustiques
La vie du moustique

3 avril 2018

Les culicidae, plus communément connus sous le nom de moustiques sont des insectes passant par 4 stades de développement : œuf, larve, nymphe et adulte.

Les premières étapes de la vie du moustique se déroulent en milieu aquatique : la femelle moustique pond environ 200 œufs en une fois, et n’a besoin pour cela que de quelques centimètres d’eau. Ces œufs vont alors rester en surface le temps que l’embryon de moustique se développe pour devenir une nymphe. Ce n’est qu’au stade adulte que le moustique quitte le milieu aquatique pour entamer sa vie d’insecte volant.

Conseils : Il convient alors pour éviter la prolifération de moustiques de couvrir au maximum les potentiels récipients d’eaux stagnantes en extérieur, ou de les vider régulièrement.

Les moustiques en hiver

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les moustiques ne disparaissent pas totalement à l’arrivée du froid : ils hibernent. Ces petits insectes se trouvent un refuge dans un lieu abrité, les femelles arrêtent de pondre, ce qui explique la diminution du nombre de moustiques durant la période hivernale. Les œufs de moustiques, qui eux ont besoin de chaleur pour se développer, sont protégés par une enveloppe imperméable qui leur permet de résister aux températures les plus fraîches. Ils éclosent lorsque le thermomètre remonte.

En général, un moustique commun ne vivra que quelques jours, voire quelques semaines.

Principales idées reçues

  • Contrairement aux croyances populaires, tous les moustiques ne piquent pas. Seul le moustique femelle est à l’origine des piqûres sur notre peau ! Ces mêmes moustiques ne se nourrissent d’ailleurs pas uniquement de sang humain : ils piquent également les animaux, mais s’alimentent également de nectar de fleurs.

 

  • La citronnelle ne suffit pas à éloigner les moustiques, et aucune étude scientifique n’a réellement prouvé l’efficacité de cette plante. Seuls certains principes actifs reconnus agissant comme répulsifs anti-moustiques (comme l’IR3535, l’Icaridine ou encore le Citriodiol) sont réellement efficaces.

 

  • Autre idée reçue : la lumière. Beaucoup sont les personnes qui pensent que la lumière attire les moustiques. Pas du tout ! C’est le CO² dégagé par la lumière qui les attire.

aa


lire la suite...
NOS REVENDEURS EN LIGNE